Agriculture Environment

RAGT une entreprise aveyronnaise

Devinette : quel rapport entre un golfeur sur un green, un Lebœuf au Stade de France ou une brebis ruminant sur une prairie du causse ? Les trois foulent ou ruminent une “pelouse” signée RAGT. Cette entreprise historique de l’Aveyron a accompagné le développement de l’agriculture du Rouergue. (ci-dessus le siège social de Rodez). Et pour cause, son sigle est déjà l’affirmation de son identité et de sa base géographique : Rouergue-Auvergne-Gévaudan-Tarnais.

RAGT n’a pas mis tous ses œufs dans le même panier. Cette société distribue des phytosanitaires, des aliments pour le bétail, vend des produits de jardinerie et d’animalerie sur une échelle régionale. Elle recherche, produit et commercialise des semences notamment sur le maïs dont elle est devenue l’un des leaders en France.

L’entreprise est en pointe sur la recherche OGM au sein du groupement Biogemma. En Aveyron, pays de Jean-Henri Fabre –pape de l’entomologie- et des orchidées sauvages, l’OGM inquiète à juste titre, compte tenu de la rupture du contrat naturel qu’elle implique. Mais pour RAGT cette voie est stratégique. (voir interview du Président du Directoire, Alain Fabre). L’enquête publiée par “Que Choisir” (février 2003) consacrée aux dégâts des pesticides apporte de l’eau au moulin RAGT. Car si le danger OGM –compte tenu du moratoire européen- n’est encore que virtuel aujourd’hui sur la rive droite de l’Atlantique, la dévastation de la nature par les pesticides est, elle, quotidienne et réelle. Les abeilles disparaissent bien en Midi-Pyrénées ou en ailleurs…pour ne citer que cet exemple.

ragt4RAGT est un pur produit du mutualisme agricole aveyronnais. Début du XXème siècle- les agriculteurs Aveyronnais, sortant d’un obscurantisme agricole mâtiné de misère, se réveillent. Influencés par des élites locales, ils s’organisent pour maîtriser leur destin. Ainsi naît le Plateau Central, mutuelle agricole initiée par des notables éclairés. Sa mission : améliorer le sort du paysan rouergat en mutualisant les risques et en diffusant la connaissance. Sa “filiale“ RAGT (Rouergue, Auvergne, Gévaudan, Tarnais) se charge notamment de distribuer les engrais, les produits phytosanitaires etc…
A la Libération, la coopérative RAGT se transforme en Société Anonyme et les familles fondatrices Fabre, Singla et autres rachètent une partie des parts aux ex-coopérateurs et investissent dans le développement de la SA en devenant de facto les actionnaires majoritaires.
Aujourd’hui, RAGT est l’une des entreprises les plus importantes d’Aveyron et Plateau Central, une de ses filiales qui a maintenu son métier traditionnel sur sa base régionale. Les objectifs initiaux du Plateau Central ont été largement remplis. Quand les récoltes de céréales dépassaient rarement les 20 quintaux à l’hectare à la Belle Epoque, un demi-siècle plus tard, RAGT développe des semences (ci-dessus, l’usine de la Molinère) permettant de produire 80 quintaux à l’hectare. Son partenariat pour la recherche sur le maïs avec l’Américain Dekalb-jusqu’à 1999- aujourd’hui racheté par Monsanto (N°2 mondial) a fait de RAGT un des leaders français en matière de semences de maïs.
Inutile de préciser que la recherche en OGM est dès lors stratégique pour RAGT. Surtout dans la mesure où ses concurrents géants américains ne connaissent aucune limitation pour écouler leurs semences outre-atlantique.

 Carte d’identité de RAGT

RAGT en chiffres
Chiffre d’affaires 2002 : 287,9 millions €
Résultat net (part du groupe) : 7,3 millions €
Effectif du groupe : 1120 personnes

Une société aveyronnaise qui appartient à l’histoire de l’Aveyron. Familiale, high-tech, historique, RAGT produit et distribue de tout pour l’agriculture, aliments pour animaux, semences, phytosanitaires, mais également des produits de jardinerie-animalerie, du gazon pour les green de golf ou les pelouses de stades. Ses trois filiales réalisent en gros chacune un tiers du CA.

– RAGT Plateau Central : la filière historique
Leader sur le marché régional (Tarn et Aveyron) pour l’approvisionnement des éleveurs et agriculteurs en aliments pour le bétail, mais également en distribution de produits pour le jardin et le bricolage et vente de produits pour les espaces verts. Les surfaces RAGT distribuant produits agricoles et de jardineries fleurissent en Tarn et en Rouergue.

– RAGT Génétique : semences et OGM
C’est la “branche chaude”, la plus stratégique, celle qui recherche, produit et commercialise les semences et la plus bénéficiaire du groupe. RAGT Génétique est Actionnaire de Biogemma, la société en pointe sur la recherche des OGM.
– RAGT Distribution :
Sur le territoire national, RAGT distribue toutes les semences de grande culture et les phytosanitaires associés à ses cultures. Elle distribue également des produits de jardineries-animaleries.