Actu Paris

Carton à Bercy pour la 18eme marché de l’Aveyron Paris

 La 18e édition du marché de pays de l’Aveyron n’a pas dérogé à la tradition. Une fois encore le “pack aveyronnais” – bénévoles de la fédé et artisans montés du pays- a mis la pression pour attirer les Parisiens dans cette enclave rouergate de Bercy. Seul indicateur de fréquentation fiable : les 8200 parts d’aligot-saucisse vendues à la buvette. Record battu. Sans parler des tripous servis dès potron-minet. Mais épuisement garanti pour les bénévoles de la Fédé.

Le boucher-charcutier de Laguiole, Lucien Conquet et l’éleveur de porcs, Claude Pomier devant une assiette de tripous.

Le nouveau président du Conseil général Jean-François Galliard s’est offert un sacré coup de turbo en matière de notoriété en coupant au Laguiole le ruban d’inauguration aux côtés de la Maire de Paris, Anne Hidalgo. Il a appelé les Parisiens à venir s’installer en Aveyron. Tandis que la Maire de Paris, forte de sa victoire de Lima, a exhorté les Aveyronnais de Paris à se mobiliser pour les JO de 2024.

Filant plus rapidement entre les stands que les années précédentes, la maire de Paris a marqué une halte au stand du Pôle Cuir de Millau – la nouveauté de l’année- pour observer le travail de l’ouvrière gantière de la maison Fabre. Son patron, Olivier Fabre en a d’ailleurs profité pour offrir à Anne Hidalgo une paire de gants en motif léopard.

Anne Hidalgo essayant les gants léopard de la Maison Fabre

Une façon inconsciente pour le gantier d’évoquer le caractère félin de la maire de Paris et sa capacité à sortir ses griffes face à ses opposants qui l’accusent de pratiquer une écologie punitive tant il est vrai que la circulation à Paris vire au cauchemar. Surtout pour les artisans. En tout cas, bien des bistrots Aveyronnais échauffés par des problèmes de terrasses et de travaux n’ont pas semblé lui en tenir rigueur lors du marché. Faire-play rouergat. A commencer par Paul Calvet (ci-dessous), décoré officier du Mérite Amicaliste par Gérard Paloc et président de l’association des bistrots Bouteille d’Or.

Une chose est sûre, ce Bercy 2017 est pour les Aveyronnais du pays et de Paris, un bon entrainement pour le prochain Salon de l’Agriculture où la race Aubrac devrait être en vedette. A commencer par l’affiche du salon.