Saveurs

Saucisson sec “Grand cru” Maison Conquet : quand Aveyron rime avec Gascon

Ce Saucisson Grand Cru de la Maison Conquet porte bien son nom tant il est un cran au-dessus d’un saucisson classique. Son moelleux et sa longueur en bouche impressionnent. Ce goût exceptionnel est lié à une viande grasse et persillée du porc gascon et à un long affinage en séchoir. 

Jonathan Trémouilles, Lucien Conquet et Claude Pomier.

Ce saucisson grand cru a d’extérieur une couleur brune soutenue liée au cochon noir gascon croisé avec une femelle de race Duroc. Engagés dans la filière Bleu Blanc Coeur, ces cochons sont nés et élevés sur la ferme de Claude Pomier et Jonathan Trémouilles à Anglars St Félix dans l’Aveyron. Ils prennent temps d’y grandir et de s’engraisser sur de la paille dans des espaces aérés. Ils y sont nourris de céréales en partie produites sur l’exploitation à base d’orge, blé, triticale ainsi qu’au petit lait d’une laiterie voisine. Les porcs sont élevés au minimum 12 mois pour atteindre un poids d’au moins 200 kg, (contre une moyenne de 120 kg dans le cas d’élevage standard de porcs français.) 

Ce saucission Grand Cru rappellera aux anciens l’origine de la notoriété nationale de la maison Conquet quand, au début des années 90, Laguiole prenait son envol comme capitale du goût et du couteau revenu.  A l’époque Michel Bras inaugurait son restaurant du Suquet et le critique gastronomique Jean-Pierre Coffe parlait du saucisson Conquet comme l’un des meilleurs de France.