Nature

Les botanistes aveyronnais.

Certains botanistes aveyronnais sont aux plantes ce que l’entomologiste Henri Fabre était aux insectes. De véritables références dans le milieu. A commencer par Hippolyte Coste. Ce tout premier botaniste de France est l’auteur d’un ouvrage unique intitulé “Flore descriptive et illustrée de la France”.

Pas moins de trois volumes parus de 1900 à 1906 et dont les 1 940 pages et 4 354 espèces recensées demeurent aujourd’hui encore la bible pour tout botaniste qui se respecte.

“Flore descriptive et illustrée de la France” par Hippolyte Coste

flore 1flore2

Digne successeur d’Hippolyte Coste, l’éminent botaniste Christian Bernard
Auteur d’un ouvrage sur les “Fleurs et paysages des Causses” paru en 1996 aux Editions du Rouergue, personne ne connaît mieux que Christian Bernard la flore des Causses sur laquelle il s’est penché pendant plus de 25 ans. Son dernier ouvrage traite des “Fleurs sauvages des jardins”

Il est également l’auteur d’un ouvrage plus scientifique intitulé “Fleurs et paysages des causses” paru en 1996 et édité par la Société botanique du Centre ouest.

fleur1
Des Causses à l’Aubrac en passant par les plateaux du Lévezou, rien ne lui échappe. Il a ainsi retrouvé le site d’une tourbière de l’Aubrac “la Vergne noire”, vieille de 6 000 ans.
Celle-ci avait déjà été signalée par Hippolyte Coste dans ses ouvrages mais était localisée de façon imprécise.

Saint-Paul des Fonts a ouvert un espace dédié à Hippolyte Costes .

journecost

L’Association de Mycologie et de Botanique de l’Aveyron (AMBA)
Présidé par Jean-Louis Menos, spécialiste des orchidées, cette association regroupe l’ensemble des botanistes aveyronnais et organise chaque année des sorties botaniques ainsi que des expositions.

AMBA
8 bis rue Cambrael, 12000 Rodez

L’Aveyron regorge également de sentiers botaniques. Vous pourrez ainsi herboriser tant sur les Causses que sur l’Aubrac mais aussi dans d’autres coins sur les traces du chanoine Coste.

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.