pays ruthénois Plus beaux villages

Belcastel

Belcastel, traduisez “le château belliqueux”, a l’air d’être là depuis toujours. Comme assoupi…après les violences de la Guerre de Cent ans.


Tout en « calades » – ruelles pavées – et en escaliers taillés dans le roc, il surplombe la rivière qui donna son nouveau nom à l’ancien Rouergue : l’Aveyron.

belcastel2

Son château, haut perché, veille jalousement sur les maisons à galerie de bois du village et le vieux Pont qu’on dirait directement sorti de l’époque capétienne. Indubitablement, l’un des plus beaux de France.
Flanqué de six tours – dont une carrée -, le château-fort de Belcastel domine le village depuis le Xe ou le XIe siècle.

Convoité par les Anglais – mais sans succès – pendant la guerre de Cent ans, il tombe en 1370 aux mains d’une bande de routiers restés sur place pour “vivre” sur le pays. Ces derniers le pillent et passent au fil de l’épée les paysans qui s’y sont réfugiés… Restauré au XXe siècle, c’est l’architecte Fernand Pouillon qui l’a fait revivre de ses ruines.

belcastel1

belcastel3
belcastGobeCi-contre la “mappemonde mitterrandienne” de la Cour des Comptes. L’une des six que le Président avait fait réaliser. Le doigt sur l’Hexagone, on y décèlera des coins chers au cœur de “Tonton” , Latché, Solutré ou encore Belcastel… François Mitterrand était un grand ami de Pouillon.
Visite du château Vous aurez le choix entre deux parcours. 
Le premier retrace l’Histoire du château et dévoile son caractère guerrier et religieux : visite des douves, pont-levis, enceinte de cinq tours, donjon carré… Le second (sur rendez-vous uniquement) entraîne le visiteur dans les parties les plus secrètes du château, pour lui permettre de découvrir le travail de restauration de l’architecte Fernand Pouillon.

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.