Communauté

Raymonde Raynaldy s’est éteinte le 24 juin

Raymonde Raynaldy à gauche avec la Bourrée Montagnarde

Pour les membres de la Bourrée Montagnarde et des autres groupes folkloriques de la capitale, elle était simplement« Marraine ». Un cœur grand comme l’océan pacifique, une volonté de granit, une générosité et un bénévolat de missionnaire, Raymonde Raynaldy a œuvré pendant des décennies à maintenir aussi vivante la flamme du folklore chez les plus jeunes que les valeurs de la solidarité aveyronnaise. « Marraine » est partie vendredi 24 juin mais son souvenir n’est pas prêt de s’éteindre.
Voir le reportage que nous lui avions consacré en novembre 2001 lorsqu’elle animait les cours de folklore des petits Rouergats de la capitale.

Lire

 

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.