Ségala et Lévezou

Salles-Curan

De par sa place privilégiée au bord du lac de Pareloup qui s’étend sur 1 300 ha et offre 130 kmde berges, Salles-Curan attire de nombreux vacanciers. A l’origine, Salles-Curan était l’ancienne résidence d’été des évêques de Rodez. Le château épiscopal fut la résidence des prélats.

salle-curan

Ses landes et ses forêts ont inspiré Eugène Viala, aquafortiste de renom, originaire du Lévezou. Haut lieu du tourisme aveyronnais, Salles-Curan a su conserver ses traditions comme le jeu de quilles de huit. Il faut dire qu’à proximité, Jean-Louis Courtial est l’un des derniers tourneurs sur bois à fabriquer le jeu de quilles aveyronnais.

salle-curan2
A l’origine, Salles-Curan était surtout l’ancienne résidence d’été des évêques de Rodez. Le château épiscopal qui, fut la résidence des prélats, est aujourd’hui devenu un hôtel-restaurant, l’Hostellerie du Lévezou.
En déambulant dans la vieille ville, on découvre de belles maisons du XV° et du XVI ° siècles, construites au temps où de nombreux notables s’y installèrent profitant ainsi du rayonnement des évêques de Rodez.
On peut y admirer encore la collégiale gothique du XIII° siècle et l’ancienne grange aux dîmes (le Grenier de Monsieur).

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.