Ségala et Lévezou

Pont de Salars

Pont-de-Salars s’étend entre le barrage de la Bage et le lac de Pont-de-Salars captant les eaux du Viaur. La ville est surtout connue par les vacanciers pour sa plage de la Roussellerie.

Jusqu’en 1746, Pont-de-Salars n’était qu’un petit village d’une dizaine de maisons et 50 habitants, au plus, groupés autour d’une passerelle en bois qui enjambe le Viaur. La ville tire d’ailleurs son nom de ce modeste pont.

En 1746, les Intendants royaux de Montauban dont dépendait le Rouergue construisirent une route royale Montauban – Millau traversant Pont-de-Salars. Afin de mieux franchir le Viaur, la passerelle de bois fut remplacée par un pont en pierres à trois arches.

pont-salars-eglise
Ainsi, Pont-de-Salars devint une ville-étape sur la route de Villefranche à Millau et de Salle-Curan à Rodez.

D’importants relais de chevaux de selle et d’attelages se développèrent. De nombreux artisans (forgerons, charrons, aubergistes, hôteliers …) s’installèrent. Aujourd’hui, la départementale 911 ouvre à 25 km de Rodez la porte des lacs du Lévezou aux Ruthénois puisque le lac de Pareloup ne se situe qu’à 37 km de Rodez.

pont-de-salars

Le Festival international du Rouergue se déroule pendant la seconde semaine d’août et réunit des groupes folkloriques venus du monde entier.


Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.