Grands causses, Pays de Roquefort

Millau, ville du gant

Le savoir-faire des gantiers de Millau est toujours prisé par les grands couturiers, notamment cette peau raffinée,« la plongée », produite dans les ateliers de Millau, une activité relancée ces dernières années avec la création du pôle gantier.

 

gant_boissins

Site d’exposition de la nouvelle manufacture de Causse Gantier spécialisée dans le gant de luxe .

C’est surtout durant le Moyen Age, au XII° siècle, que Millau devient un centre peaussier important grâce au travail de la peau et du cuir sur les rives du Tarn et de la Dourbie. Ses produits sont destinés à cette époque notamment aux soldats pour la fabrication de chaussures et de harnais, aux ecclésiastiques, hommes d’armes, archers, aristocrates et bourgeois pour les gants.

La production de roquefort permit d’alimenter en peaux d’agneau Millau qui regorge alors de tanneurs, mégissiers, pelletiers et gantiers. La fabrication de gants, épousant parfaitement les mains, va très vite acquérir une renommée mondiale. Jusqu’en 1960, Millau compte 80 ganteries (6 000 emplois) et produit 4,7 millions de paires de gants.

Aujourd’hui, Millau fabrique et exporte encore quelques milliers de paires de gants pour la haute couture -notamment grâce à la relance de la Manufacture de Gants Causse. La ville a su diversifier ses activités dans la maroquinerie, le tannage, les chaussures et l’ameublement.
Le savoir-faire des gantiers de Millau est toujours reconnu. Ils fournissent les maisons Poulain, Hermès, Montana, Yves Saint-Laurent, à Paris, particulièrement friands de cette peau raffinée, « la plongée », produite dans les ateliers de Millau.
Le musée de Millau présente une exposition de peaux et de modèles de gants retraçant l’histoire et les techniques de la mégisserie. On peut y admirer en été l’habilité des gantiers et des gantières qui taillent, cousent, brodent ou décorent les différentes parties des gants.

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.