Grands causses, Pays de Roquefort

Compeyre

Compeyre a eu longtemps une position privilégiée pour jouer un rôle de premier plan dans le commerce des vins de la vallée du Tarn. Ici les négociants dans leurs grandes caves stockaient le vin produit sur d’incroyables terrasses par les viticulteurs de la vallée.

Le belle voie ferrée de la ligne des Causses passe au pied du village de Compeyre

Compeyre a longtemps vécu de sa gloire viticole. Bien des nobles des alentours y avaient souvent des caves ou venaient s’y distraire lors de fêtes bachiques. Les terrasses où s’alignaient les rangées de ceps étaient partout. On peut encore voir autour du village des vignes et au détour d’une ruelle en pente des caves superposées sur plusieurs niveaux. La mise à sac du village par les protestants, en 1582, marque le début de son déclin. Les caves de Rivière-sur-Tarn, à quelques dizaines de kilomètres de là, prirent alors le relais. Le vin de Compeyre se dégustait autrefois avec de la rébarbe, fromage confectionné avec du vieux roquefort pétri dans l’eau de vie.

 

compeyre

Mais certains habitants de Compeyre ont redonné vie à leurs caves. Quand on flâne dans les venelles du village, on peut parfois entendre le bruits des pressoirs à cliquet au mois d’octobre et voir le jus de presse jaillir des pressoirs. On pourra aussi avec de la chance observer des magnifiques fûts de chêne recueillir les meilleures cuvées des Vignerons des Gorges du Tarn.  De fait, c’est tout un programme de réhabilitation des caves qui est en cours.

compeyre3

 

Où manger à Compeyre : Le Comptoir Paysan 

Laisser un commentaire.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.