Grands causses, Pays de Roquefort Plus beaux villages

La Couvertoirade, plus beau village du Larzac

Situé aux confins du plateau du Larzac, La Couvertoirade reflète la puissance militaire des Templiers et le quotidien des Hospitaliers par son état de conservation exceptionnel.

Classé parmi les “Plus beaux villages de France”, la Couvertoirade constitue une véritable« miniature » de la ville médiévale.
Il existe peu de site médiévaux aussi bien conservés en France. La Couvertoirade était l’un des coeurs du système des Templiers dont le Larzac, avec ses plantations de céréales au sud du plateau constituaient l’un des grands domaines.

Au point qu’on l’avait baptisée “la plaine du temple”. Le château fut édifié en 1249 par les Templiers. Et pendant sept siècles, la Couvertoirade, les abritera eux et leurs “héritiers”, les Hospitaliers, qui prirent possession de leurs biens après 1312. 
Cette année-là sonne l’abolition de l’Ordre Templiers, à la suite de ce complot géant ourdi par Philippe le Bel contre les Templiers.

les venelles de la Couvetoirade

A la fin du XIIe siècle, le commandeur templier de Sainte-Eulalie-de-Cernon ordonne la construction d’un château. Plus tard, au XIVème siècle, les chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem bâtirent l’église. Au siècle suivant, ils édifient l’enceinte fortifiée avec ses tours et ses murailles encore bien intactes aujourd’hui.

Une enceinte intacte, avec des tours rondes ou carrées reliées par un chemin de ronde, tout cela permet de se faire une idée d’une ville médiévale.

Ce lieu historique pittoresque encore habité par une une vingtaine de famille  attire chaque année une foule de touristes. Et flâner dans ses venelles populeuses les jours d’été au milieu des échoppes permet de se faire une idée des foires du Moyen-Age.

Parmi les échoppes, celle de l’atelier du Sac du Berger de Jean-Pierre Romiguier mérite le détour.
Ouvert tous les jours du 1er Avril au 12 novembre 2017 inclus de 10h30 à 13h et de 14h à 18h (19h en juillet et août).

https://www.lesacduberger.com

Laisser un commentaire.

*