Sélection de Producteurs

La Naucelloise et les tripous Savy

savyvisuelLa Naucelloise est bien à la hauteur du label Entreprise du Patrimoine Vivant qui lui a été décerné en 2012.
Depuis plus de 50 ans, cette entreprise familiale est ancrée dans le terroir aveyronnais. Et produit avec le même savoir-faire et exigence de qualité un produit identitaire rouergat : le tripou. Un produit que La Naucelloise a su mettre au goût du jour et décliner au point de le servir sur les meilleures tables.

 

Au départ, il y a Charles Savy boucher-charcutier à Naucelle. En 1966, il décroche, lors de la Foire exposition nationale de Rodez, le premier grand prix national du meilleur tripou décerné par les membres de la tripière d’or de Normandie. Ce plat traditionnel du Rouergue était confectionné dans les fermes le dimanche matin. On le dégustait avant le départ pour la messe.

savy_cuisine_tripussavy_marmit

Au fil des ans, la famille Savy va s’attacher à faire connaître son produit au-delà des frontières du Rouergue, à celles de l’Hexagone et bâtir ainsi une entreprise qui fait travailler près de 30 personnes à Naucelle dans un atelier de 2500 m2.
L’œuvre du fondateur a été poursuivie par son fils Léo et son petits-fils Charles-Pierre, aujourd’hui à la tête de l’entreprise, sans changer de cap en matière de savoir-faire et de qualité. Au cours des années 2000, La Naucelloise recevra 5 fois la plus haute distinction de meilleur tripou de France décernée par l’Académie du tripou après dégustation à l’aveugle par un jury de restaurateurs.

Surtout, La Naucelloise n’a cessé d’innover et d’enrichir sa gamme. Aux classiques tripous naucellois et ruthénois, se sont ajoutées d’autres créations comme les pansettes de veau à la moutarde et au safran. Une version des tripes albigeoises revisitée avec plus de saveurs a fait son apparition dans la gamme, un clin d’œil pour séduire des voisins tarnais ?  En 2016, d’autres créations ont vu le jour comme les tripous au safran, les tripous aux cèpes, et enfin les tripous d’agneau à l’estragon et aux pois chiches. Et enfin, en 2017, La Naucelloise a sorti des mini-tripous. Destinés à ouvrir l’appétit, ces « tapas aveyronnais » s’affichent aujourd’hui sur les meilleures tables.

savy_tripou_bio

Mentions spéciale à gamme des tripous bio. Certes, ils respectent un cahier des charges draconien sur la traçabilité des panses et des ingrédients. Mais c’est en bouche que leur origine naturelle se révèle. Leur texture onctueuse et leur saveur complexe avec une longue finale révèlent tout le savoir-faire des hommes de la Naucelloise.

Une gamme de produits qui va bien au-delà des tripous

Les amateurs de terroir aveyronnais, apprécieront également les plats typiques d’Aveyron comme la soupe au fromage et les choux farcis. Au pays du veau d’Aveyron et du Ségala, le Marengo de veau fermier et ses petits légumes réalisé avec la complicité de Michel Truchon, chef du Sénéchal à Sauveterre de Rouergue, fait une entrée remarquée dans les palais gourmands. Ne parlons pas des charcuteries et pâtés et autre Jambonneau au genièvre qui font le bonheur des gourmets. Une visite sur place à Naucelle ou sur la boutique en ligne permettra une exploration plus fouillée des trésors de la maison Savy.

La Naucelloise – Rte d’argent – 12800 Naucelle – France
Tel : 05 65 69 20 20
Commander les produits en ligne www.lanaucelloise.fr/
Email contact@lanaucelloise.fr

 

Retrouvez les tripous Savy à Paris :
Quelques bonnes adresses
Boutique : A la Ville de Rodez
Bistros et restaurants : A la Tête d’Or, Chartier, Auberge Aveyronnaise, Au petit Chavignol

Naucelleoise, entreprise du patrimoine vivant

Une Entreprise du Patrimoine Vivant qui se visite

Le site de production se visite tous les jours. A Naucelle, on ne peut le rater. En bordure de la RN88 une boîte tripous géante signale le site. Depuis 2013, la Naucelloise est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant ( EPV). Une reconnaissance du savoir-faire et du respect des valeurs qui animent l’entreprise depuis sa création en 1966.

savy_batiment