l'Aveyron à Paris

Au cochon de Lait

Au Cochon de Lait est une survivance de l’âge d’or des abattoirs de la Villette quand les bistrots du quartier portaient un nom de bestiau. Il y avait le Mouton Blanc, le Bélier d’Argent, le Cochon d’Or. Chacun  spécialisé dans une profession de la viande.

«Ici avant les clients, c’étaient les tueurs. Ils avaient leurs casiers dans l’arrière-salle pour remiser leurs tabliers sanguinolents. Ils apportaient leurs viandes et ne payaient qu’un franc cinquante pour la cuisson. Le service se faisait à la queue leu leu. Dès qu’une table se libérait, un autre prenait place.»

raconte Pascal Teyssedre, le patron de ce dernier bistrot survivant mais bon vivant. Il suffit de pousser la porte pour s’en rendre compte.

cochon-pascalC’est son père, originaire d’Estaing marié à une Bozoulaise, qui a créé cette affaire il  y a plus de 50 ans. Fidèle à ses racines, le fils est toujours aux commandes. Et s’emploie à ne pas dévier d’un pouce sur ce qui a fait la réputation de la maison. Un bistrot travaillant des produits frais et du pays à prix serrés. La grande spécialité ici c’est l’Onglet Villette (12,80 €). Servi avec des frites maison coupées au couteau, c’est un onglet non dédoublé qui fond dans la bouche encore que le pavé de rumsteck aux morilles avec la sauce maison mérite aussi la damnation. Côté Rouergue, on trouvera des produits de la Drosera Gourmande, comme la caille au foie gras ou le confit de Canard de Laguiole (13,90€) sans oublier la saucisse et l’aligot en direct de la coopérative Jeune Montagne. A ce propos, c’est au Cochon de Lait que le couturier Kenzo a découvert le plat emblématique de l’Aubrac et visiblement avec un bonheur non feint.

cochon-1

cochon-aligo

Côté vins, en bon bistrot terroir de quartier  Au Cochon de Lait propose une petite sélection de vins de soif. Outre le vin d’Estaing, on trouvera quelques brouilly, sancerre et autres cheverny à des prix sympathiques ayant toutes les aptitudes pour accompagner dans la joie les délices de ce bistrot estagnol qui mérite le détour.

 

 

Au Cochon de Lait

23, av Corentin Cariou
75019 Paris
tél : 01 40 36 85 84-

Service uniquement le midi – fermé dimanche

Métro : Porte de la Villette ou Corentin Cariou

Comptez de 15 à 22€

 

cochon-lait-tablo

 

Au Cochon de Lait organise des soirées privées jusqu’à 60 personnes. Pascal assure un service traiteur auvergnat mais peut organiser un aligot à la demande. Alors qu’il s’agisse d’un petit séminaire ou d’un anniversaire n’hésitez pas à prendre contact avec Au Cochon de Lait. Fou de musique, Pascal Teyssèdre, organise également des concerts rock qui rallient bien des aficionados.