Bistrots aveyronnais

Royal Villiers, café Maysou, brasserie incontournable de la Porte Champerret


C’est un havre de lumière chaude planté sur la porte Champerret. Avec un graphisme façon BD belge ligne claire des années 80, avec des lampadaires en forme de diabolos géants rouge et oranges troués comme si des cow-boys avaient tiré en l’air. 
Mais il y règne comme une double identité.

Car en dessous de la couronne frétillante du logo Royal Villiers, vieille affaire du 17ème arrondissement, s’inscrit également Café Maysou. C’est une référence au patron, Guy Maysounave, un gascon du Béarn qui a épousé une Aveyronnaise de Saint-Saturnin de Lenne non loin de Saint-Geniez d’Olt.

royalvillier3

Le Royal Villiers est encore une illustration de la magie de la décoration. Elle est signée Lafont. «Comme d’autres, Guy a du digérer le changement. Au début quand j’ai vu cette nouvelle déco j’ai eu du mal ». confie Guy Maysounave. Et pourtant, ça a marché. Le Royal Villiers réussit le tour de force de réunir dans un même lieu différentes clientèles. Celle des habitués qui viennent tailler la bavette au comptoir, une clientèle de jeunes qui flirtent à la terrasse, une clientèle plus âgée traditionnelle du 17 ème qui vient en habitué savourer une restauration de brasserie haut-de-gamme. Enfin, nouveau look ou pas, le Royal Villiers demeure le rendez-vous des rugbymen professionnels, et pas des moindres. Combien de troisièmes mi-temps ont-elles été jouées ici…Au sous-sol, ils se retrouvent les soirs de grands matchs pour une retransmission sur écran géant.

royal-villier2

Comme la plupart des Aveyronnais d’adoption, Guy Maysounave – ci-dessous debout- a la foi des convertis sur le pays. Il y ajoute des idées bien à lui, de ces idées qui naissent lorsque l’on frôle la mort de près comme cela lui est arrivé récemment après un accident de voiture qui l’a plongé dans le coma. «A la tête de nos affaires, nous ne sommes pas là que pour l’argent, il y a sans doute une autre façon de mettre en avant le pays. Car, pour lui, c’est là que se trouve la vraie vie : dans un buron avec des amis

Royal Villiers, Café Maysou

4, place de la Porte
Champerret
75017 Paris

Ouvert 7 jours/7

Tél : 01 43 80 85 14

 

royalv_logo